france

  • L'édito Mégalo

     

     

    Shadok

     

    Un petit tour de chauffe pour la reprise de notre média "Le Canardeur" . Depuis 0 heures OO nous sommes confinés." Crapognette de terrolle ! " pourrions-nous dire. Nos maïtres  tracent nos limites de nos libertés. Au delà des apparences, tu limites tes sorties et tu ne milites pas  ! 

    Nous revenons dans un contexte morose.

    Il l'est pour la liberté de penser, pour la liberté tout court. Nous revennons pour donner une autre vision de la vie à des lecteurs qui veulent souffler. Et puis votre hôte a besoin d'occuper ses soirées de solitude "embuchatoire" pour la reprise du poids et du cholestérol ! 

    Ademettons-le, l'envie de faire des blagues n'est pas à l'orée de notre naturel en ce moment. Ca viendra, rassurez-vous. D'ou le titre " Tour de chauffe" . Vous nous direz " Pourquoi nous ramener ce "Canardeur"alors que votre majesté (moi-même, soyons humble...) a créé " Esprit Libre "...on s'y perd  ! "

    Oui c'est vrai et vous auriez raison ! Mais à cela mon " moi-je" légendaire et craint, vous répondrait qu'Esprit Libre, c'est pour la création, l'écriture les délires de la pensée Daddyste que votre serviteur déploie avec toute sa "bonhomie transaminalosurchiste", et qu'ici, l'approche est plus ...comment dire....Craîgnolesque ? Non ce n'est pas le terme adéquate. Parlons plutôt d'engagement "Rapriotique, d'exégèse chromatique" et surtout d'opinion. 

    La liberté de penser, cela s'entretient.

    Vous allez découvrir que rien n'est simple dans ce bas-monde. Ceux qui soutiennent la liberté d'expression dans un certain environnement, sont les mêmes qui dégomment un libre-penseur pacifiste dans un autre. Alchimie poussiereuse souvent l'apanage d'élus (es) politiques locaux. 

    Vous allez également comprendre que dans certaines zones de l'action politique " l'hypocrisie est souvent l'hommage du vice à la vertu" 

    Et puis, nous allons aussi tourner des sujets serieux en dérision. Nous moquer, vous titiller, Vous exaspérer, parfois, et, nous l'espérons par dessus tout, vous faire rire ...à défaut vous faire sourire. 

    Le mot à une grande force. Ne l'oubliez jamais . Il peut être utilisé pour détruire, diviser, faire de la délation, c'est vrai et malheureureusement l'esprit " Zemmourien" est de plus en plus partagé. Mais, et c'est plutôt chouette, le mot est un outil important pour grandir, s'affirmer, être ouvert aux autres, parodier, moquer, aimer et au dessus de tout annihiler cette haine que les médias principaux de notre pays utilise pour faire le buzz et nous formater en futurs électeur de Marine Le Pen 

    Alors voilà, le canardeur repart. 

    Un nouveau coup d'épée dans l'eau ? Nous verrons bien. De toutes façons soyons clair : c'est en essayant qu'on saura ! Donc....Essayons !! Souvenez-vous des Shadoks ! 

     

    Le Spectre