Le canardeur

  • Le Canardeur en vente demain sur le site

    Lecanardeuroctobre2019 1

    Dès demain, vous pourrez acheter en ligne le premier numéro du canardeur.

    La verson papier sera présentée l 4 Octobre lors de notre présentation officielle du Journal.

    Pour le numéro d'octobre, voilà une présentation de ce qui vous attend ICI

  • Lubrizol: Incendie Gitan-compatible ?

     

     

    Lubrizol

     

    Une caravane ne peut être considérée comme un lieu confinement étanche. Dixit la loi ! On n'a cependant pas évacué le camp de Grand Quevilly pourtant si proche de l'incendie. Les policiers sont venus  et leurs ont dit  "Y a pas de danger !" Les gens du voyage ont insisté. Après coup, les gradés ont reconnu l'erreur : On aurait dû les évacuer ! A lire également  :

    https://www.msn.com/fr-fr/news/monde/les-gens-du-voyage-victimes-invisibles-de-lubrizol/ar-AAI7kye

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Lubrizol: Ca ne fait que commencer !

     

    Img 20190926 081305

    Lubrizol, Cela ne fait que commencer !

    Foutage de gueule !!!

    … Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol…

    Je me vois, sur le haut du bastingage, tel un capitaine Haddock furieux contre les négriers, en train de haranguer les cieux et d’abreuver d’injures ces mercantiles esclavagistes :

    « Fouteurs de merde ! Pollueursmenteurs, criminels par procuration ! Obscurantistes décharnés bouffis d’orgueil, de mépris ! Enfoirés encanaillés par le pognon et arrogants comme la bite d’un cheval face à celle de l’hominidé de base !, Ducons, Marchands de pines en plâtre ! »

    Et comme cela ne suffit pas, à voir leurs minables conférences de presse aussi cyniques et méprisantes que le nuage qu’ils ont laissé passer aux dessus de la tête de milliers de gens, je monterais bien chercher mon porte-voix pour gueuler encore, en espérant béatement qu’ils daignent y prêter oreille.

    … Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol…

    La chaîne de la honteensevelit la ville de Rouen sous des gravats d’hydrocarbures calcinés et le silence assourdissant du pouvoir face à cette catastrophe écologique sans précédent depuis Fukushima et AZF (je ne parle pas de Tchernobyl, le nuage radioactif s’étant brutalement arrêté à la frontière française, faute de visa...)

    La chaîne de la honteenvahit les politiciens indifférents et embarrassés qui se foutent bien du bien-être (et surtout du mal être) de leurs concitoyens.

    La chaîne de la honten’atteint pas des dirigeants extraterrestres qui ne daignent même pas s’excuser de vous avoir pollué et qui ne comprennent pas qu’on leur adresse des reproches.

    La chaîne de la honteinvestit les pouvoirs publics (par la voix de leur propre maire) qui protègent et défendent les intérêts de l’entreprise (ce qui en soit peut se comprendre, vu la taxe professionnelle), mais qui peinent à convaincre quand la merde s’abat sur leur propre ville !

    … Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol…

    Que peut-on encore penser du comportement de certains (dont encore lui, désolé, ça devient un classique) qui crient au terrorisme quand la vitrine d’une permanence politique est cassée, et qui assure que tout va bien quand un nuage de 22 kilomètres de long et six de large envahit la Normandie. « Ce n’est pas toxique, rassurez-vous ».

     

    Mais ! Ils nous prennent pour des glands décérébrés !

    Ils nous prennent pour des perdreaux de l’année, juste capable de s’élever de la boue pour se faire flinguer par les premières cartouches écologistes des marchands de mensonges !

     

    Et il faudrait qu’en plus, on ferme sa gueule !

     

    … Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol…

    Qui va nettoyer toute cette merde ?

    Qui va payer les heures des valeureux pompiers qui ont sûrement évité le pire ?

    Qui va soigner la terre, les champs, les animaux, les fruits, les êtres humains (accessoirement… quand on lit les recommandations administratives…), et nos enfants ?

    « La terre ne nous appartient pas, ce sont nos enfants qui nous la prêtent ! »

    Visiblement, cette phrase pleine de bon sens n’émeut pas certains, dont la seule progéniture intéressante demeure le taux de rendement des dividendes versés…

    Alors, je vais me joindre à mon collègue Frédéric Quillet , et vous présenter dans quelques jours :

    Le Rapport Bertin.

    Le Canardeurvoulait dénoncer avant qu’une catastrophe n’arrive, les dangers récurrents des sites « SEVESO » situés en plein cœur des agglomérations, ainsi que l’incurie des pouvoirs politiques.

    RUBIS Terminal.

    Malheureusement, Lubrizol nous a devancés de quelques jours.

    Ce tragique accident ne fait que renforcer l’importance de l’information que le Canardeur entend porter à la connaissance de tous.

    Avec Lubrizol, l’Omerta sur les produits toxiques et les risques sur la santé nuit à l’obligation d’informer la population, qui est pourtant un des devoirs des sites classés « SEVESO », et discrédite toute la classe politique.

    Avec l’article du Canardeur, vous aurez une parcelle de ce qui vous attend et que les pouvoirs publics se gardent bien de vous dire.

    … Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol...… Lubrizol…

    ou

    …Rubis Terminal……Rubis Terminal...…Rubis Terminal...…Rubis Terminal...…Rubis Terminal…

    Une nouvelle chaîne de la honte ???

     

    À vous de vous faire une opinion loin des merdias habituels.

     

    Le premier octobre 2019, dans le Canardeur.

     

    www.lecanardeur.com

     

    Ânkh

     

    Mots clés : lecanardeur, le canardeur, journal, investigation, investigations, Rouen, enquêtes, Lubrizol, Seveso, nuage, toxique, politiques, risques, Rubis, Terminal,

  • Lubrizol : Basta les politiques !

     

    Silence dans les arbre

    Peut-être est-il de se retirer de ce monde ? 

     

    Est-ce le moment de faire le bilan de ce drame "Lubrizol". Certainement pas. Par contre, on peut commencer à dire les choses ! Et je ne vais pas me géner ! D'abord, un sentiment de peur est entré dans l'esprit des rouennais. Et la "junte" politique, planquée dans son "communautariste de l'entre-soi " est très embétée. Quand vous parlez des "politiques" de Rouen, vous pouvez utiliser le terme "junte".  Ce micro pouvoir d'égo ne pense qu'à la carrière, au pouvoir et à leur créme nivéa !

    SANS DECONNER : "Ils ne savaient pas" et aujourd'hui leur seul truc c'est de lancer des larmichettes pour consoler  les familles des salariés de Lubrizol. MAIS pas un n'a demandé "pardon".

    Pardon de quoi ?

    Si Lubrizol est là ou il est ainsi que les autres sites SEVEZO de l'agglomération, c'est bien à cause d'eux ! Non pas des "actuels", mais des anciens. Les "actuels" il font quoi? ils participent à des commissions de travail dans des instances liées à la protection de l'environnement. Du pipeau ? On va finir par y croire.   Les élus sont au courant que ces sites Sevezo de l'agglomération sont une poudrière. Le premier incident de Lubrizol, il y a 7 ans, ne les a pas fait réagir.

    Risques amplifiés en 2015 à cause des élus !

     Il sont tellement au courant de ce danger permanent qui plane au dessus de nos têtes qu'ils font quoi au conseil municipal de Rouen en 2015 ? D'abord Les socialistes : Ils votent  OUI pour l'agrandissement du rubis terminal société de traitement de déchets dangereux, située à deux pas de l'usine de soufre, Rubis Terminal a obtenu le feux vert de l'ensemble des élus des majorités des villes de l'agglomération rouennaise pour son agrandissement augmentant les risques ! pauvres d'eux ! 

    PIRE : Les écologistes de Rouen ont voté OUI !!!! avec réserve. Mais le "avec réserve" ne sert strictement à rien . C'est juste un dédouanement de leurs consciences alors que.......alors  que...... ils avaient en possession un rapport du cabinet BERTIN que nous vous réveleront dans le canardeur d'Octobre et qui démontre l'amplification des risques en cas de construction de ces deux cuves.  Tous avaient ce rapport. Il ont dit oui quand même ! Et aujourd'hui, les écologistes rouennais ouvrent le bec pour réclamer quoi ? une enquête ? Mais c'est avant qu'il fallait monter au créneau. Aujourd'hui, ça s'appelle de la récupération politique ! 

    Alors voilà mon coup de gueule . Il est ce qu'il est. Un coup de gueule parmi tant d'autres. Mais cette catastrophe écologique pour la ville de Rouen m'a réveillé. Et alors que je m'apprêtais à soutenir Jean-Michel Beregovoy pour les futures municipales, j'ai décidé de reprendre ce soutien. Car l'ensemble de cette classe politique est co-responsable de cette situation. Et personne ne l'assume ! 

     

    Donc Basta ! 

    Frédéric Quillet 

  • Politique: Jacques Chirac, l'ancien repris de justice est mort

     

    Tignous

     

    Comdamné en 2011 à 2 ans de prison avec sursis pour  détournement de fonds publics" et "abus de confiance" dans un des deux volets de l'affaire des emplois présumés fictifs de la Ville de Paris, jacques Chirac a cassé a pipe aujoud'hui. L'ancien soutien financier du S.A.C  et ami intime de Charles Pasqua est aujourd'hui salué par l'ensemble de la classe politique. Celle-ci préfère mettre en avant ses bons côtés plutôt que de faire resurgir de vielles polémiques. N'empéche que ce sont les mêmes qui viennent de condamner sans vergogne et avec raison Fillon et Ferrand envers qui on reproche les mêmes choses à peu près . Et que dire des Balkany ? ahahahah excusez du peu, mais la classe politique s'est lachée sur les Balkani (encore à juste titre) !

    Il serait de bon ton de saluer un ancien président

    Du côté de l'agglomération rouennaise, tout le monde y met de sa petite larmichette. "Un grand homme....Un exemple " explique Robert Picard dans un "hommage-tartine" dont il a le secret. On oublie, on oublie...On oublie surtout aussi que CHICHI fut l'un des protecteurs des Balkani et celà, on l'efface de notre mémoire car dire du bien de Chirac c'est de bon ton aujourd'hui . Hé bien non !

    Bien évidement Chirac avait des convictions humanistes. C'est indéniable. Mais cela ne suffit pas pour oublier les 40 années de " buldozer" ! Cet homme politique a trempé dans toutes les magouilles de pouvoir.....Jusqu'à tout faire  pour que Giscard ne soit pas réélu en 1981. Robert Picard, centriste a certainement oublié ! Tous ces hommages de ces gens qui ont juste oublié que Chirac était surtout une personne malhonnete trempant dans des affaires de corruption et un homme qui était prêt à toutes les veuleries pour arriver au pouvoir. En d'autres termes : Le mentor de Sarkozy et de Macron ! Pas étonnant que Picard lui rende hommage du coup ! Suis-je bête !

    L'homme est parti . Qu'il repose en paix ! Mais l'homme politique ne mérite pas un tel flux d'hommages tous aussi absurdes et hypocrites les uns que les autres. Dans le cas contraire, on ne louerait que ceux et celles qui gagnent et peu importe comment ? La populasse " politique" française ne vaut pas mieux que les électeurs de Levallois qui ont réélus des voyoux en connaissance de cause !

    Joseph Bernard

  • Le Rapport Bertin : Le site SEVEZO est une pétaudière à retardement

    Lecanardeuroctobre2019 1

    Dans le Numéro du Canardeur d'Octobre prochain, nous consacrons un dossier de 4 pages sur le Rubis Terminal et l'ensemble des risques qui composent la zone Sévézo située près du bac de Dieppedalle. Dans ce dossier, nous alertons les lecteurs sur les niveaux faibles de sécurité de tels sites. Nous regrettons que l'actualité nous rattrape mais vous constaterez dans le dossier que de tels accidents comme Lubrizol sont riqqués et prévisibles vue le niveau de sécurité mis en place  et les conséquences très graves.

  • Municipales 2020 : Marine Caron candidate

    Marine caron

    Toujours en pleine forme Marine Caron ! Après les petits bateaux, la grande gym   (troisieme en partant de la droite ) Crédit photo: ASDA

     

    Ce n'est pas Patrick Chabert ni Robert Picard et encore moins Frédéric Quillet qui pourraient en faire autant ! Marine Caron Sportive parmi les sportives et surtout femme politique connue pour son franc-parler et son engagement tout azimuth, se lance dans l'arène des municipales. Elle ne veut pas être adjointe...mais carément Mairesse d'une ville de plus de 100 000 habitants. Celle qui doit à Hervé Morin et Catherine Morin Desailly le fait d'avoir été lançée en politique en devenant conseillère départementale en 2016 ( sait-plus...2015...14 ? je suis nul en date ), s'est, par la suite, construite une réputation toute seule. Et bien évidemment, "Haras-man" et la "reine-mère" n'ont rien vu venir.

    Faut dire que l'émancipation de la "nouvelle" a été rapide. Marine Caron, maîtrise son image, travaille ses dossiers et développe une faculté à être partout à la fois sans jouer à la potiche-Schiappatiste. Posez-lui la question sur n'importe qu'elle dossier qu'elle gère, elle vous répond direct, sans tablettes ni aide-mémoire. Et quand elle ne sait pas, elle l'admet humblement sans chichi .

    De l'avis de l'ensemble des personnalités politiques rouennaises (drauche et groite confondus), Marine Caron est la plus intelligente des nouvelles figures politiques apparue à rouen ces 5 dernières années. Elle a su, avec prudence, se créer un sacré réseau et vous pouvez en être certains, elle aura dans les 10 années à venir des responsabilités de haut niveau dans notre métropole. SAUF QUE....Oui il y a un "SAUF" ! faudra attendre encore un peu avant de la voir sur le trône de la ville rouennaise. 2020 est pour elle un tour de chauffe. Certains pensent que c'est trop tôt. A moins de 30 ans, elle a encore du temps devant elle. Bruler les étapes c'est aussi, parfois, bruler ses ailes. 

    Quoiqu'il en soit cette candidature, même si ce n'est pour l'instant qu'un coup de pocker en attendant les désignations officielles de LREM et " les arrangements entre amis" , va en énerver plus d'un, et le premier à le manifester est Patrick Chabert. L'ancien candidat centriste à, en effet, manifesté sont étonnement sur cette candidature. 

    GENIAL,  ILS VONT SE CHICORER LA TRONCHE !  Continuez Marine. Au canardeur, on vous soutient à donf. Et pendant que notre redak chef ira encourager Bérégovoy, nous on vas s'occuper de vous car heureusement qu'il y a des femmes comme vous pour bousculer un peu les mecs et leur petit pouvoir mesquin ! 

    A PROPOS, Vous acceptez une interview pour inaugurer notre radio - télé chaîne youtube en Novembre ? 

    Joseph Bernard

  • Bérégovoy: Candidat pour gagner ?

    Bere

    " Moi Maire ? et si on l'emportait ? 

     

    Quand même, nous avons "zu" un bel  été. Un peu "grille-pain" tout de même avec ces épisodes "claviculaires" et cette sécheresse endiablée, mais au final faut-il s'en plaindre ? Une belle parenthèse que Jean-Michel Bérégovoy a utilisé pour se ressourcer en terre familiale. Le "Geek" de la politique l'affirme " l'engagement t'éloigne de tes proches et ça fait du bien d'avoir des cassures". Malgré tout, un été qui précède une élection locale, n'est jamais organisé de la même façon et on garde toujours un brin de vigilance. C'est du côté de la place St marc à Rouen que je rencontre l'adjoint au maire de la ville. "je" ? je devrai plutôt écrire "nous" car Frédéric Quillet et Joseph Bernard ne le perçoivent pas de la même façon. Et lorsque que ces deux personnalités se fondent dans une même enveloppe charnelle (deux ailes coco), alors ça peut être déroutant. Compliqué le dédoublement de personnalité, croyez-moi. Malgré tout, l'instant partagé fut fort plaisant. 

    Bérégovoy ! Combattant de l'essentiel ! " J'aurai préféré avoir tort, mais voilà, le climat s'emballe. Ce déréglement par l'humain était la raison pour laquelle je me suis engagé dans l'action écologiste. Aujourd'hui, le constat est plus qu'alarmant. Et ceux qui affirment qu'on peut renverser le processus, trompent leur monde". L'écologiste l'admet humblement " Nous pouvons agir pour infléchir les choses" nuance-t-il immédiatement après avoir "rhabiller " les beaux parleurs. Je vous épargne la liste. Il suffit de "zieuter" le Paris Normandie qui depuis quelques semaines s'occupe de tout en matière d'écologie...On se demande bien pourquoi ! 

    El les municipales de 2020 ?

    Nous l'avions remarqué, il s'était fait plus rare médiatiquement ces dernières années. On pensait même qu'il s'apprêtait à planter ses choux et ses carottes dans une terre fraîche ! Mais voilà, les européennes sont passées par là. Du coup, l' homme Béré se prépare de nouveau pour cette nouvelle échéance. Il maintient un faux suspense en expliquant aux cons qui le croient qu'il faudra attendre la désignation de son parti pour officialiser sa candidature...ahahahahahahahh laissez-nous rire...... Bref, la démocratie c'est son truc! 

    Et nos petits doigts semblent nous indiquer qu'il pourrait créer la surprise ! Maire de Rouen le Béré ? Oui nous dit un sondage qui le placerait en tête des " zintentions" de vote. Rendez-vous compte de la situation : L'une des villes-martyres de la pollution avec, en premier  magistrat, un écolo.  L'ensemble de la basse-cour politique ayant l'information, hé bien paf dans le mille : béré reçoit des appels téléphoniques des mêmes qui en "off" le traitaient encore, il y a peu de temps, de guignol de la politique ! 

    Bérégovoy n'évoque pas le contenu de ces coups de fil, mais, mon alter égo, Jospeh Bernard, en a imaginé un peu la teneur . On commence par les premiers démago-hypocrites de ce cheptel : Le Parti Socialiste de Rouen. Obligé depuis deux mandats à composer avec l'écologiste pour avoir un pouvoir qu'il a du mal à partager, qu'est-ce que le représentant du P.S pourrait lui dire au béré pour l'amadouer ..... 

    De vrais amis ! 

    " - Allo, Jean-Michel, c'est machin....Et comment va ta maman ? Tu sais, on l'aimait bien ton papa. Et puis tu sais en 89 au deuxième tour des municipales, les fabiusiens l'ont laché, mais tu sais, moi je n'y étais pas, j'étais encore dans les couilles de mon propre papa. Tu ne peux pas m'en tenir rigueur. J'espère que tu es conscient que nous sommes des amis ? J'ai beaucoup de respect pour toi... N'oublie pas une chose, c'est que nous avons toutes les adresses de ceux qui font le poumons de notre économie et pas toi. Alors, si tu veux accoucher d'une vérité politique, retiens bien ce critère. Aller et bonjour à tes amis" 

    Bien bien ....passons aux centristes de droite style-genre "truc -Lecoeur" le patron du Modem qui se croit encore de gauche. " Allo, Jean-Michel ? c'est RIRI le compagnon de KRIKRI. comment vas-tu mon ami ? Je t'appelais comme ça, hic, pour prendre, hic, de testestes nouvelles ? Tu sais, Jean-Michel, je faisais récemment, hic, une analyse de comptoir en bousculant allégrement mon comparse à l'apéro et lui disais que tu étais vraiment un bon gars et que nous devrions, hic, nous voir plus souvent. Viens à la maison, hic, Kirkri sera contente de te voir, hic. Bisou....On se tient au courant HIIIICCC. "

    Bon......Et puis, Il y a Mister Palette, LOULOU, Louvel quoi ! A votre avis, oserait-il lui téléphoner au Béré ? Bah ouiche  ! Alors, imaginons son appel : " Allo Jean-Michel ? Je t'appelle de Wichita de mon Jet privé en téléphone satellite. On se tutoie hein ? Ah non ? bah ok .... Bon alors, je vous appelle car je pense que nous avons des choses à nous dire concernant les municipales. Vous savez, nous avons des points en commun bien plus que vous ne le croyez. Bien entendu, je sais, le Medef me soutient ainsi que l'ensemble des sociétés qui polluent Rouen sans vergogne depuis 50 ans, mais bon, c'est un détail !  J'ai la fibre sociale et 8000 contacts dans mon téléphone et des gens importants . Vous, vous avez quoi dans votre tel ? Guillaume Grima,  Jules-David-Illich Oulianov  Cormand ? des gens qui n'interessent que la politique d'opérette. Et puis je reprends des sociétés qui coulent....Ah zut, excusez-moi je ne pensais pas à Nicolas Hulot ! Ah j'ai fait une bourde, mais c'est pas grave....Bref, l'économie locale c'est moi ! Vous n'y connaissez rien, alors "joignez-moi à vous ", atchoum ! Excusez mais il fait froid dans ce putain de Jet privé de merde. Faudra que j'en change bientôt et que j'offre celui-là aux clubs de boxe rouennais à qui je promets actuellement plein de sous pour gagner en 2020. Mais je tergiverse ! Bref béré, t'as pas le choix et n'oublie pas, je suis un vrai cauchoix ! J'ai saigné mon premier canard à 4 ans ! Tu peux en dire autant ? Allez Bye ! "

    Voilà en gros l'histoire. En tout état de cause, Jean-Michel Bérégovoy sera au centre de cette future campagne et il pourrait  bien tirer les marrons du feu de cette situation. Sa motivation décuple chaque jour qu'il se lève et qu'il perd 500 grammes !!! Oui ! Béré a fondu et à mesure qu'il fond, il prend  du poids politique dans l'univers des rouennais !!! Une belle brioche en perspectique nous attend pour l'hiver ! Il va rahbiller tout le monde . Même Thierry du Paris-Normandie s'interesse à lui ..... Non -mais Béré tu te rends compte ? ils t'aiment tous à présent ! !!!! En attendant, vient boire un café chez moi, on va se rappeler du bon vieux temps !!!! 

    Jospeh Bernard  et Fred Quillet 

     

  • Brexit ? Un complot anglo-saxon

    Le 11 septembre 2019

    Brexit ? Or not Brexit ?

    (Un complot anglo-saxon?)

    Alors que le monde revoit les images du 11 septembre 2001 (vous rappelez-vous où vous étiez à ce moment précis ?),

    le grand blond (je n’ai pas vu ses chaussures…) qui braille de l’autre côté de la Manche vient de prendre une nouvelle taule !

    Même la justice écossaise refuse de le laisser museler le Parlement pour effectuer son « Brexit dur No deal ! » Et a déclaré illégale la suspension du Parlement !

     

    Ça canarde dans tous les sens chez les Anglais !

    BJ va faire appel contre cette décision de justice de l’Écosse !

     

    Franchement, ils commencent à nous « les brixer menu menu... » !

    Ça fait plus de trois ans que les « brixishs » qui n’ont jamais eu qu’un demi-pied en Europe depuis leur adhésion, cherchent à se barrer. Entre les interminables négociations techniques d’une Thérésa May et les diatribes jusqu’au-boutistes d’un BJ, l’Europe commence à en avoir marre !

     

    Ça ressemble un peu à : « Je ne veux plus les côtés négatifs de l’Europe, je ne veux pas payer pour l’Europe, par contre, je veux en conserver tous les avantages… (tout ce qui nous avantage nous les Anglais...) ».

    Le pays se déchire au vu du monde entier dans un ubuesque vaudeville.

     

    Au-delà de ce psychodrame interminable, interrogeons-nous sur le fonctionnement de la démocratie anglaise… Cette démocratie gouvernée par une Reine ! (Serait-elle devenue la Reine des abeilles ?).

     

    On assiste à une incroyable joute démocratique entre un gouvernement non élu qui cherche à museler un parlement qui lui est hostile, afin d’essayer d’appliquer une décision historique (le brexit exigé par les « brixishs » lors d’un référendum national) dont personne ne veut qu’elle soit prise en l’état !

    Et que dire de l’Irlande, cette île coupée en deux ? Et de la volonté des Écossais de rester dans l’Europe ?

    Cette terrible histoire nous montre les limites d’un système politique face à l’intransigeance autoritaire d’un premier ministre et face à une profonde demande de changements de la part de la société.

     

    Je vous laisse imaginer la situation en France. Le gouvernement français aussi doit faire face à une profonde demande sociétale.

     

    Faire face à cette profonde demande sociétale, à ces nouveaux défis (écologiques, technologiques, démographiques, économiques), voilà le véritable enjeu qui se dissimule derrière cette crise du brexit, et qui concerne toute l’Europe, et qui met à mal les pouvoirs en place.

     

     

     

    Brexit, Or not Brexit ? La véritable question n’est pas là. Nous n’avons rien compris. Les Anglais partiront. Et vous savez pourquoi ?

     

    Parce que l’Angleterre a été vendue en secret aux États-Unis !!!

    Comme le grand blond de l’autre côté de l’Atlantique n’a pas pu racheter le Groenland, il jette son dévolu sur cette petite île fragile pleine de gens contradictoires !

    (Complot ? Vous avez dit Complot ?)

     

    Lecanardeur.com

    Ânkh

     

     

    Mots clés : Brexit, justice, Écosse, Irlande, démocratie, société,

    Le canardeur, journal, satirique, complot.

  • La démocratie à l’épreuve !

    Hirondelle amour

     

    Le 2 septembre 2019

     

    La démocratie à l’épreuve !

     

    Des milliers de personnes dans les rues :

    - les aéroports et le métro face à l’armée, à Hong-kong, au nom de la liberté,

    - face au « coup d’état institutionnel » d’un Premier Ministre contre ses députés, en Angleterre,

    - pour le droit de vivre décemment sans porter de gilets jaunes, en France,

    - pour réclamer un président valide et des élections, en Algérie,

    - Pour lutter contre la crise économique en Argentine…

     

    Et nous en oublions des millions, des centaines de millions de gens qui luttent quotidiennement

    contre la précarisation de la vie, sur les cinq continents !

     

    Pendant ce temps-là, on nous montre des drones de combats, des robots plus qu’humains, des

    drones bombes intelligents, des avions de combats ultra performants. Ca canarde dans tous les

    coins !

     

    Pendant ce temps-là, des milliards de détritus plastiques envahissent les océans, les fleuves et

    polluent l’air de ses particules jusque dans les neiges de nos montagnes !

     

    Pendant ce temps-là, on nous fait rêver d’un avenir proche sur la planète Mars, on nous fait tourner

    les yeux vers le ciel et les étoiles, comme si le futur se trouvait déjà ailleurs.

     

    Pendant ce temps-là, on envahit nos salons et nos esprits d’une violence télévisuelle meurtrière,

    morbide et quotidienne,

     

    Détourner les concitoyens ( citoyens-cons…) de certaines réalités, jeter de la poudre aux yeux,

    profiter de leur crédulité pour les enfumer…

     

    Lecanardeur va nous faire revenir les pieds sur terre !

     

    Quand la fumée est trop forte, Le canardeur risque de débarquer.

     

    Le Canardeur,

    Journal d’investigation, Journal d’actualité, Satirique, qui fera grincer des dents.

    (Ne vous inquiétez pas, nous resterons modestes!)

     

    On arrive ! Pour en soumettre certains à l’épreuve de la démocratie !

     

    Lecanardeur.com

    Ânkh

     

     

    Mot clés : lecanardeur, le canardeur, journal, satirique, investigation, investigations, Rouen,

    enquêtes, Algérie, Hong-Kong, Argentine, Brexit, Gilets jaunes, drones de combat, démocratie,

    épreuve.

     

     

     

     

     

  • coup de gueule !

    Le 28 août 2019

     

    On vous aura prévenus !

    Le Canardeur est un nouveau journal à paraître en septembre avec une équipe de choc aux commandes.

    Un journal satirique et d’investigations, ainsi qu’un témoin de la vie locale de Rouen.

     

    Le Canardeur sera un journal sans concession. Découvrez ce dont nous sommes capables dans le billet politique du jour.


     

    Coups de gueule, coups de sermons, coups de poings sur la table, le Canardeur n’hésitera pas.

     

    Coup de gueule.

    Que pensez-vous de cette diatribe entre deux gamins qui se chamaillent pour  savoir celui qui pissera le premier sur les feu de broussailles qui ravage un petit coin de paradis. 

    Et que je veux bien que tu me la tiennes pour pisser, que tu me donnes des sous pour l’agiter, mais tu t’excuses d’avoir dit aux filles que tu en avais une plus grande que moi !!!

    Allez-donc expliquer qu’ensuite, le gamin accepte les sous pour faire pipi, et qu’il annonce à tous qu’il n’a pas insulté la copine de son copain qui avait dit qu’il en avait une plus grosse ? Que ce serait un autre méchant copain qui aurait fait une blague en répandant la rumeur ?

     

    Mais à quoi joue-t-on ? (A quoi joutent-on???) Alors que le feu menace toutes les toilettes de l’école...


     

    Bon… passons aux choses sérieuses…

    Le Canardeur sera aussi très éducatif ( ne vous marrez pas sans savoir…)

     

    Je ne résiste pas au petit billet de la justice, (mais c’est juste pour le plaisir des mots), qui a désavoué  monsieur le Maire qui voulait qu’on arrête de faire pipi près de son village quand on a pris trop de EPO…

     Le juge des référés du Tribunal de Rennes aurait tapé sur les doigts du vilain garçon, en invoquant dans son ordonnance «  Le moyen tiré de l’incompétence du Maire de L…. pour réglementer  l’utilisation des produits phytopharmaceutiques (????) sur le territoire de sa commune », qui est « propre à créer un doute sérieux quant à la légalité de l’arrêté contesté ». (France24, 28/08/2019 – 07:18)

     

    Ca doit être un fakenews, mais c’est trop classe…

    Quand la Maîtresse d’école se pomponne pour remettre un sale gosse à sa place, elle y met les formes. N’est-ce pas ?

     

    Lecanardeur.com

    Ânkh 

     

    Mot clès : lecanardeur, le canardeur, journal, satirique, investigation, investigations, Rouen, enquêtes, amazonie, feu, pesticides.

  • Rouen 2020: Madame Louvel a dit "oui"

     

    Jll

    J-2L en route pour la mairie de Rouen

    OUF!  Nous sommes fixés ! Jean-Louis Louvel, grand manitou-entrepreneur représentant plusieurs millons d'euros, pourfendeur de l'incompétence, chevalier de la légion d'honneur, donc "homme respectable" (on va y revenir), philosophe incongru de l'indicible, donnateur conscient de son "soi" et "moi" profond à la société -qui entre parenthèse ne demande rien-, grand chef Sioux de plus de 35 bipédes armoire à glace se débarrassant d'un ballon ovale tout en avançant...........AVAIT besoin de l'aval de sa pauvre dame qui a du se dire " Déjà que je ne le vois pas beaucoup, il veut se mettre dans la politique", a, en grand " Proustien" qu'il est, annoncé qu'il était candidat pour devenir Maire de Rouen ! 

    Sans déconner:  Quelle Info !  Rouen est boulversée ! Pourtant, après sa déclaration, aucune manifestations locales, pas de banderolles hétérophobes ! ouf !  Nous sommes rassurés et Jean-Loup Gervaise (le ministre rouennais du bruit essentiel et arômatique)  peut se rendormir en attendant les emmerdements de sa dernière foire St Romain !

    Bref, LOULOU est candidat ! Mais candidat ne signifie pas déposer une liste ! Rien n'est fait. Ne nous emballons pas ! Il reste encore du temps pour changer de courgette ! Question melon, la légendaire humilité que "mister palette" a su préserver lors de ses derniers échanges, s'est effritée en l'espace d'une interview vénusienne  ou adiposienne, mais certainement pas terrestre ! Cet homme pense serieusement (c'est dit dans l'interview de 76 actu) qu'il est respectable car il eu une médaille et pas n'importe laquelle : La légion d'honneur !

    BAH VOYONS !  Petit LOULOU, sans vouloir vous vexer, ça fait un bail que le fait de recevoir la légion d'honneur n'est pas un gage d'horabilité ! c'est une question de réseau et d'intérêt! ! Nous ne sommes plus en 1985 ........la naïveté du peuple, c'est terminé !  Sans aller rechercher sur Internet, pensons à Armstrong le cycliste Belge, Paul Aussaresses,Claude Gübler. Tous l'ont obtenu et l'ont perdu  ! Donc, l'honorabilité de la légion d'honneur, ce n'est jamais du bêton. Et c'est même inquiétant de mettre cette distinction en avant quand on dit en amont qu'on est d'une nature simple et pas autocentrée pour un sous. Et surtout, LOULOU, voyons, ne pas confondre enquête de police et investigation. J'ai assisté une fois à une enquête de police pour la légion d'honneur....c'est du pipeau saupoudré  de perlimpinpin.

    Les morceaux choisis de l'interview de l'excellent "76 actruk"

    "Quand je coupe un arbre, j’en replante deux. " En quand tu fermes des postes tu fais quoi, tu plantes combien de familles ?

    "Aucune toiture végétalisée, aucune ferme urbaine " Logique. t'as remarqué la pollution dans Rouen ?. pollution émanant principalement des usines gérées par des investisseurs qui te soutiendront peut être dans ta campagne d'investisseurs...

    "C’est un sacerdoce, un engagement au service des autres." Et voilà ! Saint LOULOU priez pour lui !

    "je ne vais pas maintenant vous parler de la teneur de mon projet, ni de mon équipe. Le but est de rassembler " Traduction : D'abord je négocie les postes d'adjoints, après, pour les miettes, on fera de la démocratie !

    Et là ....le truc que je soutiens à fond !

    "le maire doit être le meilleur ambassadeur pour la promotion du territoire " LA OUI ! C'est là que perso je te rejoins LOULOU ! Mais avec une pluralité dans l'emploi et les types de sociétés en évitant de faire de Rouen la plateforme totalitaire du tertiaire, un équilibre est indispensable ! Mais rappelons à Mister palettes que le Maire est aussi garant de l'équilibre social !

    Voilà, bon bah Y A qu'à !

    Joseph Bernard

     

  • Le canardeur papier, c'est pour bientôt

     

    Magritte

     

    Putaing ! Est-ce qu'on n'est prèt ? D'ailleurs naissons-nous prêt ? Et d'ailleurs kesk'être prêt ? Préti, prétal prétus ! Ferventer sommes-nous en mode latinos-distingué !

    C'est toujours grisant quand tu crées un truc et qu'il va être édité.... Peut-être qu'il faudrait écrire "Blanchant" car au niveau du gris, ca devient pas clair ! C'est pas comme il y a 7 ans quand nous sortoumes le numéro un du canardeur ! Quel souvenir ! Le journal était imprimé depuis des jours et au moment de la vente, paf ! L'affaire Merah nous tombe sur le palto ! Alors, tu vois machin  ? Tu le vois le pont ? Bref, malgré tout, nous fîmes un Tarkon ....un bata ...Enfin bon, tu nous as compris ? 

    Et puis  et puis 5 ans après l'arrêt du brouillus magzimus, nous r'vla ! avec une autre équipe, une autre dynamique. certains nous ont quittés...mais vraiment ! Nous pensons à eux. On les appelait Moule-frite et Simone de Bavoir ! En réalité, il s'agissait de Philippe Méoule et Cécile Geng. Alors voilà les potes, cette nouvelle aventure vous est dédiée où que vous soyez bande de nains ! Chiasse ! Vous nous manquez "grave" ....

    Nous reprenons le flambeau avec un enthousiasme affolant. Vous allez en redemander. Satire et investigation !!! Treskurbique ! Et à tout cela nous allons ajouter de la créativité du délire, du vrai, du faux, du morbide, de la fiction....des fausses-fake-News ! 

    Le site prendra un peu plus d'ampleur. Il y aura du gratuit et du payant. Bah oui  ! Et vous, les" morcelés" des médias pré-fabriqués, les vrais insoumis de l'information, les déjà-dégoutés du Poulpe, les incompris du Paris-Normandie et ceux qui aiment l'écriture décalée, l'oreille de minuit, la muse écarlate, les lendemanins qui troufouillent ! Vous serez gâtés . Et les autres, allez vous gratter ! 

    N'empêche que défendre la liberté d'expression, ce n'est pas donné à tout le monde ! Preuve en est : Nous sommes pauvres ! Nous n'avons ni palettes à recycler, ni sceries à racheter et surtout pas de Jet privé! ...Après, chacun sa louve et les grues seront bien gardées  ! 

    Le Canardeur est le début d'une aventure qui va nous mener loin si dû moins, nous ne nous faisons pas péter la tronche avant ! Alors, en attendant, restez branchés sur notre site à 3 balles et à très vite pour le journal papier ou numérique ! On vous en dit moins très bientôt bande de veinards !

    Frédéric Quillet 

     

     

  • Canarder de mille façons

     

    L'expression, quelle qu'elle soit, est la plus belle des libertés. Héritage générationnel parfois titillé, souvent encadré par les pouvoirs. D'où qu'ils viennent, ils se démènent pour malmener cette liberté lorsque l'on n'écrit pas dans leurs sens et que les mots raisonnent en eux tel un poil à gratter.

    Liberté d'écrire, de poétiser, de romancer, d'invectiver, de jouer, de chanter, de rire de pleurer sur des textes, des musiques, des photos, des peintures.....

    Canardons donc ce site de toutes nos expressions et soyons légion dans l'excentricité, la créativité et la provocation. Déranger et oser par et avec les mots, c'est ne pas craindre le glaive du pouvoir et lui rappeler que des sentinelles s'activent pour soutenir une expression libre pour tous.

    Joseph

     

  • La droite en «poule» position mouillée

     

    Pararouen

    Les Européennes terminées, la diaspora politico-pathético-droitière qui  ne pense qu’à notre bonhneur (faut-il le rappeler ? ), a profité des résultats desastreux pour s’en foutre plein la tronche tant nationalement que localement. En attendant les lendemains qui déchantent, les protagonistes de la pensée ultra -libérale continuent à se détester autant que "faire se peut". 

    Avec les faux centristes qui rejoignent les faux républicains d’en marche, on ne sait plus comment faire pour trouver des places rémunératrices pour ceux qui courrent comme des dératés vers Macron. Les élus quittent les navires sans avenir (En tous les cas pour 2020, c'est la sauce Macron qui peut sentir bon...pour l'instant) . Ce sont les mêmes qui aiment rappeler les dérives politiques des autres qui se transforment en miettes de pain  nourrissant le Macronisme en bons toutous qu’il devront être pour obtenir le ticket d’or de la sainte virginité politique.

    A Rouen

    Robert Picard, truc et machin ont  flairés le bons plan. Les inconnus sans gloire de l’opposition rouennaise vont-il  gagner ? Pas certain surtout avec l’extrème droite qui risque de  leur jouer le même vilain tour qu’en 2014 . Robert Picard le sait, les envahisseurs sont là ! 

    L'autre droite !

    Mais c'est en famille qu'on trouve les meilleurs vautours ! Richard Lecoeur (truckmuch du Modem) et Christiane Dufrene (En marche) comptent se partager le futur gateau du binome "pouvoir/pognon" qui se profile aux prochaines municipales. Le couple connu du microcosme rouennais pour développer ensemble la pensée Macroniste, est déjà prêt à bondir sur la came ! Pauvre de nous !

    Retour à la droite officielle et ses faux prophètes !

    La droite et les faux-centristes sont remplis d’illusions qui pourraient se transformer en réalité  à Rouen ! Imaginez un peu Robert Picard adjoint au Maire Adam. Je n’ose même pas  projeter cette image sur un mur blanc. Mais à force de jouer aux cons, la gauche rouennaise pourrait voir ce scénario  fort bien devenir une réalité. Rouen merite mieux. Rassurez-nous !

    Pour le bien de cette cité, évitons le pire s’il vous plait ! 

    J . Bernard