Rouen 2020

  • Bérégovoy: Candidat pour gagner ?

    Bere

    " Moi Maire ? et si on l'emportait ? 

     

    Quand même, nous avons "zu" un bel  été. Un peu "grille-pain" tout de même avec ces épisodes "claviculaires" et cette sécheresse endiablée, mais au final faut-il s'en plaindre ? Une belle parenthèse que Jean-Michel Bérégovoy a utilisé pour se ressourcer en terre familiale. Le "Geek" de la politique l'affirme " l'engagement t'éloigne de tes proches et ça fait du bien d'avoir des cassures". Malgré tout, un été qui précède une élection locale, n'est jamais organisé de la même façon et on garde toujours un brin de vigilance. C'est du côté de la place St marc à Rouen que je rencontre l'adjoint au maire de la ville. "je" ? je devrai plutôt écrire "nous" car Frédéric Quillet et Joseph Bernard ne le perçoivent pas de la même façon. Et lorsque que ces deux personnalités se fondent dans une même enveloppe charnelle (deux ailes coco), alors ça peut être déroutant. Compliqué le dédoublement de personnalité, croyez-moi. Malgré tout, l'instant partagé fut fort plaisant. 

    Bérégovoy ! Combattant de l'essentiel ! " J'aurai préféré avoir tort, mais voilà, le climat s'emballe. Ce déréglement par l'humain était la raison pour laquelle je me suis engagé dans l'action écologiste. Aujourd'hui, le constat est plus qu'alarmant. Et ceux qui affirment qu'on peut renverser le processus, trompent leur monde". L'écologiste l'admet humblement " Nous pouvons agir pour infléchir les choses" nuance-t-il immédiatement après avoir "rhabiller " les beaux parleurs. Je vous épargne la liste. Il suffit de "zieuter" le Paris Normandie qui depuis quelques semaines s'occupe de tout en matière d'écologie...On se demande bien pourquoi ! 

    El les municipales de 2020 ?

    Nous l'avions remarqué, il s'était fait plus rare médiatiquement ces dernières années. On pensait même qu'il s'apprêtait à planter ses choux et ses carottes dans une terre fraîche ! Mais voilà, les européennes sont passées par là. Du coup, l' homme Béré se prépare de nouveau pour cette nouvelle échéance. Il maintient un faux suspense en expliquant aux cons qui le croient qu'il faudra attendre la désignation de son parti pour officialiser sa candidature...ahahahahahahahh laissez-nous rire...... Bref, la démocratie c'est son truc! 

    Et nos petits doigts semblent nous indiquer qu'il pourrait créer la surprise ! Maire de Rouen le Béré ? Oui nous dit un sondage qui le placerait en tête des " zintentions" de vote. Rendez-vous compte de la situation : L'une des villes-martyres de la pollution avec, en premier  magistrat, un écolo.  L'ensemble de la basse-cour politique ayant l'information, hé bien paf dans le mille : béré reçoit des appels téléphoniques des mêmes qui en "off" le traitaient encore, il y a peu de temps, de guignol de la politique ! 

    Bérégovoy n'évoque pas le contenu de ces coups de fil, mais, mon alter égo, Jospeh Bernard, en a imaginé un peu la teneur . On commence par les premiers démago-hypocrites de ce cheptel : Le Parti Socialiste de Rouen. Obligé depuis deux mandats à composer avec l'écologiste pour avoir un pouvoir qu'il a du mal à partager, qu'est-ce que le représentant du P.S pourrait lui dire au béré pour l'amadouer ..... 

    De vrais amis ! 

    " - Allo, Jean-Michel, c'est machin....Et comment va ta maman ? Tu sais, on l'aimait bien ton papa. Et puis tu sais en 89 au deuxième tour des municipales, les fabiusiens l'ont laché, mais tu sais, moi je n'y étais pas, j'étais encore dans les couilles de mon propre papa. Tu ne peux pas m'en tenir rigueur. J'espère que tu es conscient que nous sommes des amis ? J'ai beaucoup de respect pour toi... N'oublie pas une chose, c'est que nous avons toutes les adresses de ceux qui font le poumons de notre économie et pas toi. Alors, si tu veux accoucher d'une vérité politique, retiens bien ce critère. Aller et bonjour à tes amis" 

    Bien bien ....passons aux centristes de droite style-genre "truc -Lecoeur" le patron du Modem qui se croit encore de gauche. " Allo, Jean-Michel ? c'est RIRI le compagnon de KRIKRI. comment vas-tu mon ami ? Je t'appelais comme ça, hic, pour prendre, hic, de testestes nouvelles ? Tu sais, Jean-Michel, je faisais récemment, hic, une analyse de comptoir en bousculant allégrement mon comparse à l'apéro et lui disais que tu étais vraiment un bon gars et que nous devrions, hic, nous voir plus souvent. Viens à la maison, hic, Kirkri sera contente de te voir, hic. Bisou....On se tient au courant HIIIICCC. "

    Bon......Et puis, Il y a Mister Palette, LOULOU, Louvel quoi ! A votre avis, oserait-il lui téléphoner au Béré ? Bah ouiche  ! Alors, imaginons son appel : " Allo Jean-Michel ? Je t'appelle de Wichita de mon Jet privé en téléphone satellite. On se tutoie hein ? Ah non ? bah ok .... Bon alors, je vous appelle car je pense que nous avons des choses à nous dire concernant les municipales. Vous savez, nous avons des points en commun bien plus que vous ne le croyez. Bien entendu, je sais, le Medef me soutient ainsi que l'ensemble des sociétés qui polluent Rouen sans vergogne depuis 50 ans, mais bon, c'est un détail !  J'ai la fibre sociale et 8000 contacts dans mon téléphone et des gens importants . Vous, vous avez quoi dans votre tel ? Guillaume Grima,  Jules-David-Illich Oulianov  Cormand ? des gens qui n'interessent que la politique d'opérette. Et puis je reprends des sociétés qui coulent....Ah zut, excusez-moi je ne pensais pas à Nicolas Hulot ! Ah j'ai fait une bourde, mais c'est pas grave....Bref, l'économie locale c'est moi ! Vous n'y connaissez rien, alors "joignez-moi à vous ", atchoum ! Excusez mais il fait froid dans ce putain de Jet privé de merde. Faudra que j'en change bientôt et que j'offre celui-là aux clubs de boxe rouennais à qui je promets actuellement plein de sous pour gagner en 2020. Mais je tergiverse ! Bref béré, t'as pas le choix et n'oublie pas, je suis un vrai cauchoix ! J'ai saigné mon premier canard à 4 ans ! Tu peux en dire autant ? Allez Bye ! "

    Voilà en gros l'histoire. En tout état de cause, Jean-Michel Bérégovoy sera au centre de cette future campagne et il pourrait  bien tirer les marrons du feu de cette situation. Sa motivation décuple chaque jour qu'il se lève et qu'il perd 500 grammes !!! Oui ! Béré a fondu et à mesure qu'il fond, il prend  du poids politique dans l'univers des rouennais !!! Une belle brioche en perspectique nous attend pour l'hiver ! Il va rahbiller tout le monde . Même Thierry du Paris-Normandie s'interesse à lui ..... Non -mais Béré tu te rends compte ? ils t'aiment tous à présent ! !!!! En attendant, vient boire un café chez moi, on va se rappeler du bon vieux temps !!!! 

    Jospeh Bernard  et Fred Quillet 

     

  • Rouen 2020: Madame Louvel a dit "oui"

     

    Jll

    J-2L en route pour la mairie de Rouen

    OUF!  Nous sommes fixés ! Jean-Louis Louvel, grand manitou-entrepreneur représentant plusieurs millons d'euros, pourfendeur de l'incompétence, chevalier de la légion d'honneur, donc "homme respectable" (on va y revenir), philosophe incongru de l'indicible, donnateur conscient de son "soi" et "moi" profond à la société -qui entre parenthèse ne demande rien-, grand chef Sioux de plus de 35 bipédes armoire à glace se débarrassant d'un ballon ovale tout en avançant...........AVAIT besoin de l'aval de sa pauvre dame qui a du se dire " Déjà que je ne le vois pas beaucoup, il veut se mettre dans la politique", a, en grand " Proustien" qu'il est, annoncé qu'il était candidat pour devenir Maire de Rouen ! 

    Sans déconner:  Quelle Info !  Rouen est boulversée ! Pourtant, après sa déclaration, aucune manifestations locales, pas de banderolles hétérophobes ! ouf !  Nous sommes rassurés et Jean-Loup Gervaise (le ministre rouennais du bruit essentiel et arômatique)  peut se rendormir en attendant les emmerdements de sa dernière foire St Romain !

    Bref, LOULOU est candidat ! Mais candidat ne signifie pas déposer une liste ! Rien n'est fait. Ne nous emballons pas ! Il reste encore du temps pour changer de courgette ! Question melon, la légendaire humilité que "mister palette" a su préserver lors de ses derniers échanges, s'est effritée en l'espace d'une interview vénusienne  ou adiposienne, mais certainement pas terrestre ! Cet homme pense serieusement (c'est dit dans l'interview de 76 actu) qu'il est respectable car il eu une médaille et pas n'importe laquelle : La légion d'honneur !

    BAH VOYONS !  Petit LOULOU, sans vouloir vous vexer, ça fait un bail que le fait de recevoir la légion d'honneur n'est pas un gage d'horabilité ! c'est une question de réseau et d'intérêt! ! Nous ne sommes plus en 1985 ........la naïveté du peuple, c'est terminé !  Sans aller rechercher sur Internet, pensons à Armstrong le cycliste Belge, Paul Aussaresses,Claude Gübler. Tous l'ont obtenu et l'ont perdu  ! Donc, l'honorabilité de la légion d'honneur, ce n'est jamais du bêton. Et c'est même inquiétant de mettre cette distinction en avant quand on dit en amont qu'on est d'une nature simple et pas autocentrée pour un sous. Et surtout, LOULOU, voyons, ne pas confondre enquête de police et investigation. J'ai assisté une fois à une enquête de police pour la légion d'honneur....c'est du pipeau saupoudré  de perlimpinpin.

    Les morceaux choisis de l'interview de l'excellent "76 actruk"

    "Quand je coupe un arbre, j’en replante deux. " En quand tu fermes des postes tu fais quoi, tu plantes combien de familles ?

    "Aucune toiture végétalisée, aucune ferme urbaine " Logique. t'as remarqué la pollution dans Rouen ?. pollution émanant principalement des usines gérées par des investisseurs qui te soutiendront peut être dans ta campagne d'investisseurs...

    "C’est un sacerdoce, un engagement au service des autres." Et voilà ! Saint LOULOU priez pour lui !

    "je ne vais pas maintenant vous parler de la teneur de mon projet, ni de mon équipe. Le but est de rassembler " Traduction : D'abord je négocie les postes d'adjoints, après, pour les miettes, on fera de la démocratie !

    Et là ....le truc que je soutiens à fond !

    "le maire doit être le meilleur ambassadeur pour la promotion du territoire " LA OUI ! C'est là que perso je te rejoins LOULOU ! Mais avec une pluralité dans l'emploi et les types de sociétés en évitant de faire de Rouen la plateforme totalitaire du tertiaire, un équilibre est indispensable ! Mais rappelons à Mister palettes que le Maire est aussi garant de l'équilibre social !

    Voilà, bon bah Y A qu'à !

    Joseph Bernard

     

  • Marine Caron va t-elle se Louveliser ?

     

    Marine

     

     

    Darmanin a ouvert la voie aux jeunes pour administrer  une grande ville à Tourcoing. Rouen, 111 000 habitants pourrait imiter la commune du nord de la France avec  Marine Caron. La petiote du P.P.R (paysage politique rouennais) hausse le ton en cette rentrée. Elle a décidé de montrer ses crocs dans un monde local trop masculin à son goût. Seul bélmol à mes yeux (mais il en faut pour tout le monde) : elle est lectrice de Bussi !

    Oui je sais, ce n'est pas bien de dénigrer un auteur à succès  et surtout s'il est de votre coin ! Mais justement : Est-ce un vrai goût d'une écriture insipide sans relief, utilisant le ton officiel du best seller, sans aucune commune mesure avec celui de Maurice Leblanc que certains critiques osent mettre au même niveau ? Ou alors, ou alors, est-ce un intérêt calculé pour se mettre dans sa poche les femmes Normandes lectrices inconditionnelles de l'écrivain  ? Marine Caron fait la "une"  de "Normandie Magazine" en Septembre prochain. Le bimestriel régional lui consacre 3 pages ! On y apprend quoi ?

    D'abord Caron a tout compris de la politique

    Et paf, page 29, Hervé Morin en prend pour son grade: " "il veut souvent imposer sa façon de faire" , " Il a compris que cette fois, nous ne partagions pas la même vision" Et voilà comment on tue le "père" en politique ! Et encore, elle est sympa, car Morin est outrecuidant,  hautain et considere les nanas comme des femmes soumises ! Le macho par excellence !

    Va t-elle changer le logiciel politique ?

    Bon, on a compris ! La citoyenne Caron veut tout ! le beurre et l'argent du beurre. Elle n'est pas contre une alliance avec la droite nationaliste comme les républicains, évoque l'ambiguité de la ligne de ce mouvement, mais ne lui ferme pas la porte.  Faut dire qu'elle se sent tout de même un peu centriste ! Du coup, rien ne change, uniquement la com et les mots. Bures et Chabert se sont réunis au deuxième tour à Rouen en 2014. Et  elle, bah...elle veut juste faire la même chose mais au premier tour !

    Louvel, un allier de choix !

    Et si Jean-Louis Louvel la portait en haut de la liste ? Alors qu'à un moment Sarah Balluet semblait tenir la corde d'une liste qu'elle ménerait soutenue par Loulou, celle qui a claqué la porte au P.S pour n'avoir pas soutenu Mayer Rossignol quand on lui a demandé de le faire, pourrait se voir chiper la place par Marine Caron. Imaginez Caron soutenu par mister palettes avec derrière lui toute la diaspora  locale d'investisseurs qui tournicottent dans le vieux monde et dans les réseaux assombris Normands depuis 30 ans ? pourquoi pas : Une vraie brochette de vieux briscards !!!

    Alors quoi Marine vous y allez en tête de liste ou c'est juste pour faire du bling-bling cette interview ?

    A en croire François Dammarie l'auteur du papier sur la petiote, à 28 ballets, elle aurait déjà un caractère bien trempé ! mais voilà, y a t-il de la place pour ce genre de candidature. Ce qui est certain, c'est que si Marine Caron réussit son pari de regrouper le maximum de mouvements autour de sa candidature dont Jean-Louis Louvel et sa troupe d'investisseurs au sein desquelles certains développent une morale à plumer une oie vivante, elle fera un score !

    Gagnera - t- elle pour autant ? Peu importe ! A 28 ans quand on est intelligent et mordu de la politique, on regarde bien au delà d'une victoire. On regarde la notorité. Marine Caron nous la joue un peu comme Valérie Fourneyron en son vieux très vieux temps,  mais dans un autre registre. L'ancienne ministre, elle, la jouait " peuple, je suis avec toi" ... cause toujours ! Marine nous la joue plus fin mais les techniques sont les mêmes : Etre partout à la fois....remplir l'espace médiatique. Et celà, elle sait faire ! Louvel sait qu'elle peut être un bon atout pour gagner. Il s'en fout si il n'est pas en tête de liste. De toute façon, c'est lui qui trirera les fiçelles de la liste et du reste si jamais il s'embarque dans le même bateau que Marine.

    L'article nous apprend aussi que Normandie Magazine devrait changer de photographe ! Car si la "une" est réussie, on ne peut pas en dire autant de l'interieur.

    Frédéric Quillet