Municipales 2020 à Rouen. "Le tout-à-l'Ego"

Tout a l ego

 

A l'approche des municipales rouennaises, les egos démesurés se multiplient et s'affichent.Un nouveau candidat Maire par semaine…Pour quels objectifs ? Dans quel but ? Il y a toujours des bons sentiments et des grandes déclarations creuses mises en avant :

 

"On aime Rouen"… Imagine-t-on un candidat qui n'aimerait pas la ville ?

"On veut la réussite de Rouen", Non, non moi je me présente mais si la ville se plante, en fait ça m'est un peu égal… etc.

 

Certains se croient même obligés de préciser : "cette décision n’est ni le fruit d’une conjoncture politicienne, ni l’expression d’ambitions personnelles". Ah! Bon ? Il y avait un doute ?. Non, mais ils commencent une campagne en nous prenant pour des imbéciles ou je me trompe ? Le mot d'ordre semble surtout être "On est tous égo!" Bref c'est du pipeau ! "L'ambition personnelle guide nos pas"… mais ça c'est moins facile à dire…Aucun leadership ne s’est dégagé et tout le monde croit en ses chances. Dans son coin, chacun prépare donc son projet, son équipe et cherche le chemin le plus court vers 2020. Si l'esprit de compétition ou le besoin de se distinguer peuvent constituer un moteur, poussées, comme maintenant, à l'extrême ces attitudes des ego trop forts génèrent inquiétude, dégoût et pitié.

 

Si l'électeur a déjà compris qu'il n'aurait pas grand chose à attendre de ces candidats, il lui reste l'intérêt ethnologique d'observer les facettes de ces ego surdimensionnés. Maigre consolation. Mais au-delà, amis électeurs rouennais, il est urgent d'en comprendre les mécanismes pour les identifier et s'en prémunir. Nous risquons d'avoir à survivre en leur présence…Existe-t-il une typologie de l'ego ? Certains caractères seraient-ils plus prédisposés que d'autres à déployer ce narcissisme effréné ? Il semble actuellement qu'être de droite (?) et du centre (?) à Rouen soit un facteur de prédisposition. Mais qui est vraiment de droite et du centre à Rouen ?

 

Bref, on ne peut pas compter sur eux, alors, il va falloir les surveiller, les décortiquer et les contrôler pour qu'ils ne fassent pas trop de dégâts.

Ce néo-narcissisme galopant demande mieux qu'une observation mi-amusée, mi-attristée de notre part.

Nous serons là pour vous y aider.

 

Paul Hitologg

 

opinions sur rue politique rouen grand rouen europe ecologie les verts EELV parti socialiste égo tout à l'égo

  • 2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire