Municipales 2020 à Rouen: Marine Caron en mode "code couleur"

 

Marine 1

 

Vous vous demandez ce que vous voulez faire le week-end ? Déjà, si vous vous posez la question c'est inquiètant. Enfin bref ! Du coup vous parcourez les infos du quotidien politique Rouennais, Le " Ris-pas Mandarine" que vous connaissez mieux sous l'appellation incon"trôllée" Paris - Morandini " dirigé par l'incompétant Loulou de "loulou magazine", homme de lettre sans collier ni simplicité, et vous trouvez enfin une info de "ouf": Marine Caron, expose ses arts politiques à la hall aux toiles qui n'est pas de Toulouse, contrairement à ce qu'affirme Robert Picard, mais bien de Rouen !

Un Labo d'idée

Et telle une mandarine Corse cueillie avec délicatesse par la bourgeoisie rouennaise qui s'empaffe de Jean-Louis Louvel le considérant comme inapte à représenter la droite faux-derche rouennaise qui se planque dans des maisons de cathédrale d'une branche catholique qui ferait rougir le cul d'une garce, Marine Caron bloubloutte sur la théorie avariée du labo d'idées ! Alors c'est quoi ce truc d'avenir qui fait même peur à Cyrille "Hanana" (obligé de mettre des "Guy-yeux-mets" prouvant ainsi que ce que j'écris, c'est génial ! ), l'animateur vedette du fortuné groupe médiatique Canal + ? Le labo d'idée, c'est d'abord une idée mise sous une cloche à fromage qui fermente des baux durant et que l'on ressort tous les 6 ans. Marine Caron qui présente le truc comme un machin complétement novateur, dépoussière des codes politiques de vieille tantouze (Merde je vais encore me faire traiter d'homophobe...Quelle époque de merde tout de même ! )  des années 666 et qui consiste à faire croire aux gens que l'on s'intéresse à ce qu'ils pensent .

Truc de Niouf !

Marine Caron n'a pas encore 40 ans et elle en est loin. Ceci dit, dans la gestion politique, elle utilise les codes de vieux ! Et telle une naufragée sur une île déserte qui veut éviter de copier l'indigent, la candidate de la bourgeoisie catholique du mont palatin mais Grec, ne s'excuse même pas de son entourloupe !

Des ateliers bidons !

Un exemple d'atelier "labo d'idées" version Marine Caron et soutenu par l'ensemble des Caronnistes et des carilloneurs rouennais et "par-foi"...d'ailleurs. On vous pose une question : Par exemple: "Etes vous pour ou contre l'armement de la police municipale" ? Et vous avez sur la table, deux vases. L'un pour les oui et l'autre pour les Non. Vous votez pour l'une des réponses avec des bouchons quelconques que l'on force à se positionner ! Les pauvres !!! Et puis, quand vous apprenez que les soutiens de Marine Caron peuvent voter, vous voyez un peu le niveau du labo d'idées : De la manip à glaçons "hypno-nique"

Non seulement vous ne pouvez pas en débattre (faut dire "oui" ou "non" ), mais en plus la question et le sujet ne viennent même pas de vous ! Bravo l'artiste ! Génial ! La manipulation politique derrière cet atelier est inouïe ! Ca te donne envie d' aller voir les autres ! C'est tragique tout de même ! Peut-on envisager, ne serait-ce qu'un instant, la force de l'entourloupe qui se dégage de cette Doustouille ?  ( Ah oui j'oubliais, certains mots que j'écris n'exitent pas dans  votre réalité, mais, par une vision frôlant la saugrenuité, cela n'altère pas la compréhension de la phrase! Voyez comment marche un cerveau. On peut vous faire comprendre des choses avec des mots inconnus. C'est aussi cela la manipulation mentale, à l'image du labo d'idée des Caronnistes).

Un truc ininteressant !

Au final le labo d'idées initié par Marine Caron et les "M" du clan, n'a eu aucun intérêt. Bien évidement, les organisateurs affirmeront le contraire, mais le fait est que nous avons tout de même deux points de satisfaction. Le petit "cake" offert était apétissant et l'équipe Caronniste était rajeunit lorsqu'on compare celle des autres candidats. Ca faisait plaisir à constater ! Malgré tout, ce fut d'un ennui indigeste ...Après, on ne m'a pas obligé de venir....Par contre les mails internes chez les "M" furent ignoblement énormes ! Du coup, les participants étaient-ils des "citoyens lambda"?  Une personne intérrogée sur sa présence me dit " Ah bah j'ai été invité à venir"...

La foi justifie les moyens et  les codes-couleur !

Pour terminer ce truculent article "bienveillant",  penchons-nous sur le code-couleur du tract de Marine Caron. Pour le contenu, c'est déjà torché ! tout insipide et poutrofiolle ! Par contre, vous le savez, vous n'êtes pas des tâches tout de même sauf si vous votez Guillaume Pennelle, le code couleur d'un document de propagande politique est essentiel et surtout la chose sur laquelle insiste tout candidat qui pense se respecter.

Les codes - couleur et la maquette de document de Marine Caron, sentent la grenouille de bénitier à " fond la caisse" !  On connait, grace à ces codes, le premier cercle des électeurs de la toute récente Vice - Présidente du département : Les cathos ! Les cathos qui donnent l'oseille au diocèse en plus! Bref, les piliers de l'une des plus grandes secte vicérale que notre intelligence n'a jamais pu éliminer de l'influence politique : L'église catholique !

Preuve en est ce comparatif qui vous dit tout :

Caronnite

 

Comme on le dit dans les milieux autorisés : Il n'y a pas photo ! Et attention : Toute ressemblance avec une maquette diffusée dans la cathédrale de Rouen, n'est  pas du tout fortuite.

Donc, au final, pour en terminer avec ce premier acte du début de la campagne de Marine Caron: Circulez, il y a tout à "Re-voir"

 

Joseph Bernard

 

 

politique rouen Ville de Rouen europe ecologie les verts Yvon Robert EELV Le canardeur marine caron municipales 2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire