social

  • Brexit ? Un complot anglo-saxon

    Le 11 septembre 2019

    Brexit ? Or not Brexit ?

    (Un complot anglo-saxon?)

    Alors que le monde revoit les images du 11 septembre 2001 (vous rappelez-vous où vous étiez à ce moment précis ?),

    le grand blond (je n’ai pas vu ses chaussures…) qui braille de l’autre côté de la Manche vient de prendre une nouvelle taule !

    Même la justice écossaise refuse de le laisser museler le Parlement pour effectuer son « Brexit dur No deal ! » Et a déclaré illégale la suspension du Parlement !

     

    Ça canarde dans tous les sens chez les Anglais !

    BJ va faire appel contre cette décision de justice de l’Écosse !

     

    Franchement, ils commencent à nous « les brixer menu menu... » !

    Ça fait plus de trois ans que les « brixishs » qui n’ont jamais eu qu’un demi-pied en Europe depuis leur adhésion, cherchent à se barrer. Entre les interminables négociations techniques d’une Thérésa May et les diatribes jusqu’au-boutistes d’un BJ, l’Europe commence à en avoir marre !

     

    Ça ressemble un peu à : « Je ne veux plus les côtés négatifs de l’Europe, je ne veux pas payer pour l’Europe, par contre, je veux en conserver tous les avantages… (tout ce qui nous avantage nous les Anglais...) ».

    Le pays se déchire au vu du monde entier dans un ubuesque vaudeville.

     

    Au-delà de ce psychodrame interminable, interrogeons-nous sur le fonctionnement de la démocratie anglaise… Cette démocratie gouvernée par une Reine ! (Serait-elle devenue la Reine des abeilles ?).

     

    On assiste à une incroyable joute démocratique entre un gouvernement non élu qui cherche à museler un parlement qui lui est hostile, afin d’essayer d’appliquer une décision historique (le brexit exigé par les « brixishs » lors d’un référendum national) dont personne ne veut qu’elle soit prise en l’état !

    Et que dire de l’Irlande, cette île coupée en deux ? Et de la volonté des Écossais de rester dans l’Europe ?

    Cette terrible histoire nous montre les limites d’un système politique face à l’intransigeance autoritaire d’un premier ministre et face à une profonde demande de changements de la part de la société.

     

    Je vous laisse imaginer la situation en France. Le gouvernement français aussi doit faire face à une profonde demande sociétale.

     

    Faire face à cette profonde demande sociétale, à ces nouveaux défis (écologiques, technologiques, démographiques, économiques), voilà le véritable enjeu qui se dissimule derrière cette crise du brexit, et qui concerne toute l’Europe, et qui met à mal les pouvoirs en place.

     

     

     

    Brexit, Or not Brexit ? La véritable question n’est pas là. Nous n’avons rien compris. Les Anglais partiront. Et vous savez pourquoi ?

     

    Parce que l’Angleterre a été vendue en secret aux États-Unis !!!

    Comme le grand blond de l’autre côté de l’Atlantique n’a pas pu racheter le Groenland, il jette son dévolu sur cette petite île fragile pleine de gens contradictoires !

    (Complot ? Vous avez dit Complot ?)

     

    Lecanardeur.com

    Ânkh

     

     

    Mots clés : Brexit, justice, Écosse, Irlande, démocratie, société,

    Le canardeur, journal, satirique, complot.